Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

Perlenbulles

Toute l'actualité de la bande dessinée
Des coups de cœur, des rencontres, le festival A2B ainsi que le club de lecture Niort en bulles.

Tags : BD | Comics | Policier

fondu au noirHollywood ou la face obscure du rêve.

Un scénariste se réveille après une soirée bien alcoolisée auprès du cadavre d’une starlette en vogue. Que s’est-il réellement passé ?
Ed Brubaker et Sean Phillips signent Fondu au noir, une sombre fresque sur l’Hollywood d’après-guerre qui subit de plein fouet les ravages du maccarthysme et un magnifique hommage aux grands films noirs.

Charlie Parrish, vétéran noyant ses traumatismes de guerre dans l’alcool, est un scénariste à la dérive. Il a échappé aux griffes de la Commission sur les activités anti-américaines en dénonçant son vieux copain Gil. Un matin, il se retrouve face au cadavre de Valeria Sommers, amie proche et star montante du studio pour lequel il travaille. Il n’a aucun souvenir de sa soirée. Qui a tué Val et qui a maquillé cet assassinat en suicide ? Tout en luttant contre ses propres démons, il mène sa propre enquête et nous fait découvrir un milieu perverti par les guerres intestines et par les sombres machinations des directeurs de studio qui abusent de ceux qui espèrent un jour devenir célèbres, au sein d’un contexte social et politique menaçant.

Du début à la fin, le lecteur est immergé dans cette époque fantasmée dans une pure ambiance de film noir oppressante, au fil d’une longue histoire à tiroirs bien tarabiscotée, rendue floue par l’alcoolisme du narrateur, aux protagonistes complexes, torturés et fragiles. Tout y est : femmes fatales, glamour, alcool, magie de l’écran, jeux de pouvoir, magouilles…

La réussite de l’album tient également au dessin de Sean Phillips et aux couleurs envoûtantes d'Elizabeth Breitweiser. Le graphisme très cinématographique où le noir et la pénombre sont omniprésents, l'alternance des bleus froids et des tons chauds plongent le lecteur dans une ambiance aussi noire que les films du genre de l’époque et restituent au mieux l'Amérique et la Cité des Anges de l'après-guerre.

Une Bd dense, noire, très noire, où on croise la route des icônes de l'époque.

Voir une planche :


logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60