Tags : Aventure | BD

stig tilde
Rite de passage.


Partis vers une île pour entreprendre un rite de passage, deux jumeaux s’égarent et échouent au mauvais endroit. Seuls et livrés à eux-mêmes, réussiront-ils à survivre ?
Avec son nouvel album Stig & Tild, Max de Radiguès nous offre une très belle aventure jeunesse mêlant parcours initiatique, mystère et fantastique, tout en réinterprétant à sa manière le mythe de Robinson Crusoé.

Selon une tradition ancestrale, les jumeaux Stig et Tilde, un garçon et une fille, s’apprêtent à passer le Kulku, comme leurs parents et leurs grands-parents avant eux. Autrefois, les jeunes devaient accomplir cette épreuve initiatique sur une île déserte, loin des adultes, y survivre pendant un an, avant d’entrer dans le monde des adultes. De nos jours, l’épreuve ne dure plus qu’un mois, avec des frigos remplis de nourriture et internet. À bord du bateau de leur père, une tempête se lève et ils échouent sur la mauvaise île où ils découvrent un étrange habitant…

Les deux enfants, grâce à leur débrouillardise, sortent grandis de cette épreuve et respectent l’essence même du Kulku, contrairement à leurs camarades dont le séjour ressemble plus à une colonie de vacances qu’à une épreuve initiatique.

Comme à son habitude, Max de Radiguès sait y faire pour happer son lecteur avec un récit fluide, une ambiance inquiétante s’amplifiant jusqu’au dénouement et un dessin minimaliste et efficace, clairement lisible pour un jeune public.

Voir une planche