seule a la recre
Harcèlement à l’école.

Emma est la tête de turc d’une autre élève de sa classe qui lui inflige brimades et humiliations. Son année scolaire est un enfer.
Dans Seule à la récré, Ana et Bloz au dessin, suivent avec finesse et humour le parcours d’une famille et de leur fille en proie avec un fait de société difficile à gérer, le harcèlement scolaire.

Emma est une petite fille joyeuse et bien dans sa peau. Mais la rentrée arrive et Clarisse, la meneuse des filles de la classe, ne cesse de la persécuter à coup de brimades et de vexations. Menacée par sa tortionnaire, Emma n'ose d'abord pas parler, se replie de plus en plus sur elle-même, s’isole. Elle trouve enfin le courage d’en parler à ses parents qui vont l’aider et affronter des encadrants souvent sourds à leurs plaintes. 

L’album est suivi d’un dossier écrit par Noémya Grohan, une ancienne victime de harcèlement scolaire, pouvant servir de guide aux parents, aux enseignants et aux enfants eux-mêmes. 

Sans être moralisateur et sans proposer non plus de solution toute faite, cette chronique crédible, aux courts gags d’une page et au dessin rond et coloré, n’est dénuée ni d’humour ni de tendresse, sans pour autant faire oublier la grave réalité qui se cache derrière.

Voir une planche