marilynChristian de Metter imagine la rencontre d'un jeune écrivain désœuvré et de Marilyn Monroe dans une aventure pleine de mystères, aux frontières de la réalité et du rêve.

Magnifiquement aquarellé, Marilyn, de l'autre côté du miroir dresse le portrait d'une femme fragile, blessée, et profondément humaine.

Norman, écrivain timide en manque d'inspiration, rencontre par hasard Marilyn Monroe. Ils nouent une relation amicale. A l'issue d'une escapade improvisée, ils se retrouvent dans un manoir lugubre où plane un terrible secret... Le lecteur est alors happé jusqu'au dénouement final.

De Metter fait un portrait magnifique de Marilyn, plus authentique que jamais. Il capte chaque expression, chaque sourire de cette femme vulnérable et sensible et la rend très vivante.

Le dessin, proche de la peinture, utilise une large palette de couleurs de gris, de vert et de rouge allant du plus lumineux au plus sombre. Les teintes ont une patine surannée évoquant bien les années soixante.

Finement dialoguée, cette histoire déroutante et magique est touchante et pleine de poésie.

Voir une planche :

Voir aussi :
au revoir la haut         no body