mia
L'adolescence, le temps de l’insouciance.



Entre école, jeux vidéo et musique, Mia et sa super bande de potes découvrent que les relations filles-garçons changent en grandissant.



Vanyda
et Nicolas de Hitori dressent avec Mia un portrait plein de justesse sur l’adolescence et ses questions.

 

Mia et ses copains sont plus branchés Playstation que devoirs de maths ! Ils se retrouvent souvent pour jouer à des jeux vidéos qu’ils achètent en commun, discuter, regarder des films d’horreur, écouter de la musique, s’amuser quoi !
Au grand dam de ses parents, les trucs de filles n’intéressent pas vraiment Mia. Elle n’a pas de copines et ne travaille pas assez à l’école.
Mais voilà, 14 ans est un âge où l’on change, on regarde soudain les garçons et les filles d’une autre manière. Les préoccupations sentimentales transforment les relations du groupe.

Le dessin de Hitori, très typé manga, est frais, lumineux et se marie parfaitement au texte. Les auteurs arrivent à faire passer plein d’émotions, à croquer justement ces ados entre tensions et rires et à restituer ce temps de l’insouciance.

Voir une planche :