Tags : Western

odeur des garcons affamesLes mirages de l'Ouest.

L'odeur des garçons affamés nous plonge dans l'Ouest sauvage américain avec en filigrane le génocide des Indiens. Dans un décor aussi sublime qu'étrange, nous suivons trois personnages troubles missionnés pour cartographier et photographier le territoire Comanche. Frédérik Peeters, au dessin, et Loo Hui Phang, au scénario, signent ici un western radicalement atypique, étrange, déroutant, basculant dans le surnaturel et abordant des thèmes très inattendus. Prix Landerneau BD 2016

A la tête de cette mission, trop scrupuleuse pour être honnête, Stingley, géologue aux sombres plans, exhibitionniste et misogyne, dirige Oscar, photographe en cavale porté sur les garçons et Milton, beau jeune homme androgyne doté d'un pouvoir étrange, chargé de l'intendance. Chacun a ses secrets et entre Oscar et Milton s'installe une relation ambiguë. Epié par un homme louche et un indien, cet improbable trio va vivre une expérience hors du commun.

Aux confins du réel, ce western porté par des personnages troubles à souhait, parle avec subtilité d'homosexualité et détourne les codes habituels du genre pour nous offrir une imprévisible et belle histoire d'amour.

Le dessin et les superbes couleurs de Peeters, dans une ambiance très Moebius, nous régalent et participent pleinement à notre immersion dans les paysages de l’Ouest sauvage.

Voir une planche

Lisez l'interview Loo Hui Phang pervertit le western sur Bodoï

Enregistrer