Tags : Roman

mariaAngélique Villeneuve aborde dans Maria un sujet grave et épineux traité avec beaucoup de finesse, d’empathie, et signe un beau portrait de femme…tout simplement lumineux !

Maria est une jeune mamie fan de son petit-fils Marcus âgé de trois ans qui la comble de bonheur, allant jusqu'à sacrifier son travail au salon de coiffure et sa vie de couple. Pourtant la relation est compliquée avec sa fille et son gendre qui souhaitent appliquer des principes novateurs en matière d'éducation et de modèle familial. Ils ont décidé que sur la question du genre, c’était aux enfants de faire leur choix. Ils laissent donc Marcus s'habiller avec une robe, se vernir les ongles,.. et refusent de dévoiler le sexe du nouveau bébé qui pointe son nez. Même Maria est tenue à l'écart.

Ce court roman est une perle. Si la question du genre est au cœur de ce texte, nous sommes amenés à réfléchir aussi sur les notions de stéréotypes - garçon/fille -, les liens familiaux, les difficultés de communication - mère/fille - , les nouveaux chemins de la parentalité…. Et puis à nouveaux parents, nouvelle grand-mère. Cette mamie est d’une étonnante modernité et extrêmement touchante. On est sous le charme de cette femme qui fait confiance à son intuition et n’hésite pas à prendre des décisions hors du commun au titre de l’AMOUR !

L'écriture singulière, intimiste, nous happe dès les premières phrases et nous met en contact direct avec les sentiments de Maria. L'auteur confronte deux univers et deux générations avec délicatesse et sans aucun jugement. Angélique Villeneuve a reçu le grand prix SGDL 2018 de la fiction et nous en sommes ravis !