Tags : Roman

evacuationDans Évacuation de Raphaël Jérusalmy, Naor jeune étudiant en cinéma, raconte à sa mère, durant le trajet les menant à Tel Aviv, les 3 semaines qu'il a vécues en compagnie de son grand-père Saba et de son amie Yaël dans Tel Aviv évacué.

Le ville est menacée par des tirs de missiles et la population doit être évacuée. Saba refuse de partir et contraint son petit fils et son amie Yaël à rester à ses côtés. Ils trouvent refuge dans l'appartement d'un ami, volent de la nourriture dans les commerces désertés pour survivre. Durant ce séjour clandestin, ils vont déambuler dans Tel Aviv vidé de ses habitants. D'abord prudents, rasant les murs pour éviter les patrouilles, ils finiront par braver les dangers allant jusqu'à ignorer ce qui s'y passe.

Le grand-père pense que sa fin est proche, il a toujours avec lui Molloy de Becket, son livre à penser. Naor, futur cinéaste, tourne le film de leur périple au milieu des rues désertes, des ruines et des alertes, en oubliant le conflit. Et Yaël la jeune artiste, appréciée de Saba ne perd rien de sa passion dans cette ville pleine de richesses artistiques. On se demande comment va finir cette aventure !

Un roman court mais fort qui se lit d'une traite tant les personnages sont attachants et l'histoire intrigante.