Tags : Roman

jardin arcUne famille atypique.

Avec Le jardin-arc-en ciel, Ito Ogawa nous livre un message de tolérance et d'acceptation sur une nouvelle configuration de la vie de famille au pays du soleil levant où l’homosexualité est taboue.

Tokyo. Izumi, mère de famille divorcée qui vit seule avec son fils Sosûke, est attirée par Chiyoko, une jeune lycéenne en grande détresse. Entre elles se noue une relation sentimentale. Pour vivre leur vie de couple, elles se réfugient avec Sosûke dans un petit village, "Le Machu Pichu". L'auteure nous prend par la main et nous dévoile jour après jour comment se construit leur vie familiale qui s’agrandit avec la naissance de la petite fille de Chiyoko. Cette famille hors normes ouvre une maison d’hôtes, le pavillon arc-en-ciel.

La toile se tisse et chacun des quatre personnages exprime ses états d'âme, ses rêves, ses colères, ses inquiétudes. Dans la simplicité et la bienveillance nous devenons les hôtes du pavillon arc-en-ciel.

L'écriture est élégante et d'une grande sincérité.