Tags : Roman

imposteurA travers le récit d'une imposture qui a secoué toute l’Espagne quand un historien a fini par révéler une incroyable vérité, c’est toute l’histoire espagnole que Javier Cercas interroge dans son dernier livre L'imposteur.

Il y a sans doutes des longueurs, dans cette fiction sans fiction de Javier Cercas... Il y a sans doute des redites... Mais l’auteur, en tournant et retournant cette incroyable imposture née dans l’Espagne post-franquiste, cherche à révéler le Enric Marco qui est en chacun de nous, ce besoin de nous réinventer plus beaux, plus nobles que nous ne sommes...

Marco, c’est ce personnage emblématique de la lutte anarcho-syndicaliste anti-franquiste, représentant de l’amicale des survivants de Mauthausen, ou encore porte parole d’une puissante association de parents d’élèves qui, en 2005, se révèle avoir inventé tout ou partie de son passé glorieux, à commencer par son passage par Mauhausen.