acid arab jdidL'Alliance magique de la techno et du Raï

Dans la tête de 2 djs,  germe une idée de soirée qui fusionnerait acid house et musiques du moyen orient...

Le projet Acid arab est né par hasard, dans la fièvre des raves,...Si Jdid nous envoute aujourd'hui , c'est qu'il a été longtemps muri sur les pistes de danse.

En 2016, Musique de France , le premier album du groupe, faisait déjà le grand écart entre Chicago et le Caire ; sa "technorientale"recueille un gros succès ; au chant on entend  les voix algériennes de Rachid Taha, Sofiane Saidi, Rizan...

Trois ans plus tard, dans son dernier enregistrement : Jdid (neuf,en arabe), le groupe nous régale de nouveau avec sa musique métissée, entre Tamise et Méditerranée, avec la participation d'invités triés sur le volet.

Boucles électroniques, beats hypnotiques, se mêlent aux voix et aux instruments arabes traditionnels au service d’une musique puissante et racée.

Un album qui invite à la danse et à la transe !