Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

La La Land

3 thèmes | 10 oeuvres
Le 25 janvier, sortira "La La Land", le nouveau film de Damien Chazelle, réalisateur du film coup de poing "Whiplash". Cette comédie musicale réjouissante met en scène une histoire d'amour et d'ambition en plein cœur de la « Cité des Anges ». Emma Stone y incarne une actrice-serveuse et Ryan Gosling, un pianiste de jazz à la recherche de la gloire. Une peinture mélancolique et vibrante du rêve hollywoodien, invoquant à la fois Jacques Demy, Thelonious Monk et Gene Kelly.

L'envers du décor

Beaucoup d'appelés, mais peu d'élus... Hollywood fait toujours tourner les têtes, mais quand les étoiles ne parviennent pas à briller, elles déchantent avec violence, et le rêve américain tourne au cauchemar. C'est pourquoi, quand elles brillents au firmament, certaines prênent soin de se ménager des plages de respiration loin de la jungle des "executive producers".

La Route de Los Angeles

Ce premier roman du grand écrivain John Fante a été écrit en 1933 mais ne fut publié qu’après sa mort, en 1985. C'est dire le parfum de provocation qui se dégage de ce récit semi-autobiographique. On y suit l'antihéros Arturo Bandini errant dans l'Amérique sale des années 30. Looser orgueilleux s'imaginant écrivain, il enchaîne les petits boulots et les revers de l'existence. "La Route de Los Angeles" raconte avec une verve certaine tous les oubliés du rêve américain. L'avant-garde de la "Beat Generation "se trouve dans ces pages.

Dead Man's Bones

Dans "Drive", Ryan Gosling épatait en roulant des mécaniques sur une B.O synthétique devenue culte. Pour "La La Land", il a appris le piano pendant des mois. Mais il ne s'agit pas tout à fait là d'un rôle de composition. En 2009, l'acteur enregistrait le premier album éponyme du groupe Dead Man's Bones, fondé avec son ami Zach Shields. De l'indie folk sauvage, hantée, sombre et brute, qui prouve qu'on peut à la fois jouer la comédie et de bonnes mélodies.

Birdman

Dans ce drame surréaliste qui met en scène l'ancien interprète d'un célèbre super-héros tentant de monter une pièce de théâtre à Broadway, une seule lueur d'espoir apparaît au morne tableau. Il s'agit de la fraîche et sémillante Emma Stone, dont c'est sans doute l'une des meilleures performances à ce jour.

Retour à Babylone

Dans "La La Land", les deux héros veulent briller à Hollywood. Mais la Babylone moderne laisse beaucoup de rêveurs sur le carreau et renferme de nombreux vices.  "Hollywood Babylone" du réalisateur culte Kenneth Anger en révèle le revers peu reluisant fait de scandales sexuels et de meurtres. Entre vilaines rumeurs et histoires trash avérées, c’est souvent autrement moins brillant.

Mélodies du bonheur

La musique adoucit les mœurs et transcende le septième art. J. Demy, V. Minnelli, G. Kelly et S. Donen, ces cinéastes-là connaissent la chanson et ont réussi à ré-enchanter le monde à travers une partition visuelle et sonore parfaitement exécutée.

Les Parapluies de Cherbourg

Damien Chazelle vit aux États-Unis mais il est né d'un père français et nourrit une vraie passion pour le cinéma hexagonal. Grand amateur de Jacques Demy, il a été marqué à jamais par "Les" "Parapluies de Cherbourg" qu’il a vu pour la première fois à "17 ans : "J'étais transporté, démoli, emporté, élevé. Tous les états dans lesquels peut vous mettre un film. C'est à ce moment là que j'ai réalisé que l'art pouvait changer une vie »," raconta-t-il pendant la promo de "La La Land" à l'AFP. Son film flirte avec la magie « en-chantée » de l'un des meilleurs Demy qui mettait en scène Catherine Deneuve.

Tous en Scène

"Le maestro de la comédie musicale a mené sa vie tambour battant, avec sa femme, la comédienne Judy Garland. Brillante autobiographie que l’on lit avec le même plaisir que l’on visionne son chef-d'oeuvre ""Tous En Scène"" mettant en scène Fred Astaire et Cyd Charisse. ""La La Land"" doit beaucoup à la folie douce de Minnelli."

Beau fixe sur New York

Impossible en voyant" La La Land" de ne pas penser au meilleur de l'âge d'or de la comédie musicale, les années 50 ; dans chaque plan, Chazelle leur rend hommage. Ryan Gosling et Emma Stone évoquent dans leurs numéros les étoiles du passé, Ginger Rogers, Fred Astaire et Gene Kelly. Parmi les films préférés de Chazelle : l'inusable "Chantons sous la pluie" avec Gene Kelly et Debbie Reynolds, et le moins connu mais tout aussi joli "Beau fixe sur New York".

Virtuoses

Pour Chazelle, il ne suffit pas de donner le la, mais il faut se dépasser pour produire une œuvre inédite. Comme pour l'exigeant Thelonius Monk, qui ne prenait pas les choses à la légère, déclamant : « "Le jazz est mon aventure. Je traque les nouveaux accords, les possibilités de syncope, les nouvelles figures, les nouvelles suites. Comment utiliser les notes différemment "».

Whiplash

Dans ce deuxième film du réalisateur prodige Damien Chazelle, le jeune Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz. Il s'entraîne avec ardeur au conservatoire de Manhattan. Voulant rejoindre l'orchestre réputé dirigé par un professeur exigeant, il se lance dans la difficile recherche de la perfection. Ce long métrage musical, viscéral, enlevé et bouleversant a été encensé par la critique. Il réussit le pari d'allier le fond et la forme, son orchestration s'avère aussi jouissive que son sujet : le jazz.

Les Parapluies de Cherbourg

Damien Chazelle vit aux États-Unis mais il est né d'un père français et nourrit une vraie passion pour le cinéma hexagonal. Grand amateur de Jacques Demy, il a été marqué à jamais par "Les" "Parapluies de Cherbourg" qu’il a vu pour la première fois à "17 ans : "J'étais transporté, démoli, emporté, élevé. Tous les états dans lesquels peut vous mettre un film. C'est à ce moment là que j'ai réalisé que l'art pouvait changer une vie »," raconta-t-il pendant la promo de "La La Land" à l'AFP. Son film flirte avec la magie « en-chantée » de l'un des meilleurs Demy qui mettait en scène Catherine Deneuve.

Genius of Modern Music : Volume 1

"Dans ""La La Land"", Ryan Gosling ne jure que par Thelonius Monk. Ce pianiste américain de jazz à l'approche peu orthodoxe a marqué les esprits tant par son élégance (costumes bien taillés, chapeaux et lunettes de soleil) que par son jeu aux dissonances entêtantes. La compilation ""Genius of Modern Music : Volume 1 ""est sortie sur le mythique label Blue Note à l'aube des années 50."

logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60