Connexion

logomamediateque2

Médiathèque départementale des Deux-Sèvres

Let's Dance

3 thèmes | 10 oeuvres
« "Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus" », s'exclamait Pina Bausch. Qu'elle soit « en groupe, en duo et en solo », contemporaine, populaire ou classique, cette pratique amène ses fervents pratiquants à se dépasser pour créer de l'audace, du beau et de la poésie. Des mouvements du corps qui transportent les spectateurs dans une valse effrénée exaltant autant la raison que les sentiments. Au Louvre, au cinéma ou dans la rue « "Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus" ».

Danser sa vie

Pour s'échapper du tourbillon de la vie, et du poids du quotidien, les danseurs exécutent de cathartiques chorégraphies, à deux, ou en solo. Comme l'expriment bien les expressions "« Dansons sous la pluie »" ou "« dansons sous les bombes" "»," twister son existence permet d'envoyer valser ses difficultés.

On achève bien les chevaux

Dans cette adaptation du roman d’Horace McCoy (1935), on suit en pleine dépression économique, les marathons de danse californiens des années 30 attirant les âmes frappées par la misère et galvanisées par la grosse prime promise aux vainqueurs. Robert et sa partenaire Gloria (saisissante Jane Fonda) y dansent comme si demain n'existait pas, à en perdre la raison. Une métaphore métaphysique de l’exploitation de l’homme par l’homme, de la cruauté de la crise mais aussi de la fureur de vivre et de la rage de vaincre dans un monde en perdition où l'argent règne en maître.

Frances Ha

Frances, une jeune femme paumée (l'émouvante et gracieuse Greta Gerwig), erre dans New York en attendant de réaliser son rêve, devenir chorégraphe contemporaine. Elle chute, se relève et danse sa vie, entre discussions sans fin avec sa meilleure amie et déceptions relationnelles. Film d’auteur en noir et blanc à la fois léger et mélancolique, Frances Ha rappelle le sens caché de la danse : s'interroger sur soi, sur l'existence, oublier le quotidien et les affres de l'esprit en le transcendant par une enjambée...Une partition subtile, quelque part entre la Nouvelle Vague, Cassavetes, Woody Allen et la série "Girls".

Tournée

Producteur de télévision parisien aux prises avec la crise de la quarantaine, Joachim (Mathieu Almaric) quitte tout pour repartir à zéro en Amérique. Il revient au pays avec une tournée de danseuses burlesques. Dans ce road-movie fantaisiste et tendre, l'acteur se révèle plus que convaincant en metteur en scène aussi charnel qu'existentiel. Ou quand les tourments de la vie se voient consoler par un univers coloré, drôle et fantasque fait de danse, de joie et de sensuelles showgirls très en « formes ». Une véritable ode au monde du spectacle dans tout ce qu'il a de plus jouissif.

Figures libres

Plus qu'un divertissement, la danse peut être un art exprimant des idées ou racontant toute une histoire. Le corps se libère alors des carcans de l'esprit et des normes de la vie en société pour inventer une nouvelle voie qui recoupe les grands combats du XXe siècle.

Pina

Le réalisateur des "Ailes du Désir" et de "Paris, Texas" rend un vibrant hommage à sa compatriote et amie, l'immense chorégraphe allemande Pina Bausch, disparue en 2009. Après sa mort, Wenders douta de l'intérêt de son projet mais les danseurs de Bausch le prièrent de le mener à bout. On y voit justement ces danseurs en train d'exécuter de spectaculaires chorégraphies tirées des spectacles très émotionnels de la mystérieuse dame en noir. Pour filmer la danse, le cinéaste a utilisé la 3D pour mieux nous faire sentir le relief du souffle vivifiant, violent et profond des corps qui se meuvent. Si loin, si proches.

Ma vie

Isadora Duncan, danseuse américaine née en 1877 à San Francisco et morte en 1927 à Nice (étranglée par son écharpe prise dans la roue de sa voiture, sur la promenade des Anglais) révolutionna la danse en s'inspirant de la Grèce antique et du culte hellénique du corps. Spontanée, anticonformiste, spirituelle et libre, celle qui s'exhibait presque nue drapée de voiles, provoquant le scandale, fut à l'origine des premiers pas de la danse contemporaine. Son autobiographie est à l'image de ses élans corporels : aventureuse, engagée et passionnée.

  Livre doc
Ma vie
Auteur: Duncan, Isadora (1878-1927)
Edition: Gallimard
Collection: Folio

Le Sacre du printemps

"Le 29 mai 1913, ""Le Sacre du printemps"" de Stravinsky chorégraphié par Nijinski, danseur star de la troupe, se joue au Théâtre des Champs-Elysées devant un public choqué par la violence du ballet. Un tollé qui provoqua même le retrait du spectacle de l'affiche après huit représentations. 100 ans plus tard, une soirée Stravinsky a lieu au théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg avec ""Le Sacre du printemps"" dans sa version originale. Et la force avant-gardiste de la prestation demeure intacte."

La fièvre au corps

La danse n'est pas qu'une pratique virtuose réclamant des efforts, des sacrifices et de la rigueur. Exacerbation du plaisir et explosion des sens, ses gestes jubilatoires renouent avec notre condition primitive – un certain état de nature – pour mieux séduire.

Beyoncé - I AM... World Tour

Beyoncé serait-elle devenue la reine de la pop sans la danse ? Impossible en effet de séparer la chanteuse de ses chorégraphies époustouflantes et de son sens du rythme sans égal. Ce show à l'américaine permet de comprendre en image pourquoi Queen B est devenue l'une des artistes les plus puissantes au monde (d'après le classement Forbes et l'influent Time Magazine), avec plus de 170 millions de disques écoulés (en 2014). Et aussi pourquoi Nietzsche s'écriait : « "Je considère comme gaspillée toute journée où je n'ai pas dansé. »"

Chaleur Humaine

En live, la jeune française Héloïse Letissier alias Christine And The Queens se livre à des chorégraphies dignes de Michael Jackson qui ne laissent pas le public de marbre, y compris à l'international qui l'a sacrée reine de la « French pop » actuelle à la une du célèbre magazine américain Time. Son premier album, "Chaleur Humaine", qui fait bouger les lignes de la chanson française provoquera aussi chez l'auditeur quelques bondissements du bassin. De la chaleur et de l'humanité, sans aucun doute.

Chaleur humaine
GAM
Chaleur humaine
Auteur: Christine and the Queens (1988-....)
Edition: Because Music

Corps en mouvement. La danse au Musée

La Petite Galerie du Louvre a missionné l'ex-directeur de la Danse à l'Opéra de Paris, Benjamin Millepied, pour retracer la représentation de la danse dans les beaux-arts, à travers les siècles. Dans une exposition somptueuse, on y découvre les nombreuses tentatives des artistes pour recréer le mouvement sur une surface immobile. Rubens, Pollock, Bouchardon ou encore Géricault figurent parmi les génies à avoir réussi le pari. Exposition au musée du Louvre jusqu'au 3 juillet 2017

Polina

Bastien Vivès ("Le Goût du chlore, Last man"), apparu sur la scène de la bande dessinée il y a une dizaine d’année, a créé le personnage de Polina, une jeune danseuse prodige que l’on va suivre tout au long de ses années de formation sous la coupe de son mentor Bojinski, jusqu’à l’explosion de son talent sur la scènes internationale. Valérie Müller et Angelin Preljocaj en firent l’adaptation pour leur film "Polina, danser sa vie "sorti en novembre dernier.

  Livre Fiction
Polina
Auteur: Vivès, Bastien (1984-....)
Edition: KSTR
logo departement

Notre newsletter

MDDS - Médiathèque des Deux-Sèvres

298, Route de Coulonges

79000 Niort

Tél. : 05 49 26 28 20

 

28, rue des Epinettes

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 09 60